Homélie du Vendredi Saint en la chapelle saint Vincent de Paul à Paris

Au pied de la croix, Dieu parle encore plus fort. Son visage de Père aimant est donné à voir, il est à accueillir. La Croix, qui nous laisse tous un peu analphabètes devant le Mystère de la souffrance et de la mort, est un signe d’humilité qui signifie que nous avons toujours à apprendre du Seigneur, de sa Parole.

Transfiguration. Homélie (dimanche, 2ème Semaine de Carême – Année C) à la chapelle saint Vincent de Paul. Maison-Mère des Lazaristes. Paris

Le voici donc le Fils de la promesse, comme le confirme la voix venue de la nuée : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi, écoutez-le ». La mise en parallèle des deux récits nous autorisait à penser que Dieu, sur le Thabor, aurait renouvelé l’Alliance scellée avec Abraham.