Père Pedro Opeka à Amiens. 1er juillet 2017 à 15h en l’église Sainte-Anne d’Amiens : « Dans les pas de saint Vincent de Paul, une dynamique au service des pauvres »

En ce 400ème anniversaire de la fondation du charisme vincentien, le Père Pedro Opeka, un des fils spirituel de Monsieur Vincent, missionnaire à Madagascar, et fondateur de l’Association humanitaire « Akamasoa » nous livre, son expérience auprès des pauvres d’Antanarivo qui vivaient sur la décharge publique.

Des nouvelles de la Famille Vincentienne

Depuis 1984 le Supérieur Général Robert Maloney c.m. a relancé notre marche commune dans les pas de saint Vincent en ouvrant la dynamique de Famille Vincentienne. Cela a permis découvrir que, de par le monde, nous sommes aujourd’hui plus de 200 associations et congrégations à vivre de l’esprit de Vincent.

Les pauvres à la lumière de la Foi

Quand on parle de spiritualité, on fait allusion à l’expérience de Dieu. Entendue dans ce sens-là, on ne peut vivre la spiritualité que « dans l’Esprit », selon une expression de saint Paul. Au sens strict, il faut la comprendre comme un style de vie, c’est-à-dire comme la manière de vivre cette expérience de Dieu.

Le cœur du cœur : La Trinité

Tous les points de la spiritualité vincentienne sont coordonnés à ces fondements : tout vient du Dieu Trinité, qui est la source, et tout doit retourner à Dieu, par Jésus, Fils incarné, qui envoie le Saint-Esprit. Ce qui inspire st Vincent, c’est effectivement le côté relationnel de la Trinité. En elle tout est rapports.