Dimanche 3 Temps ordinaire – C (Lc 1,1-4; 4,14-21). Méditation

 

PROPHÈTE

21 Jan 2019 | Homélie, Méditation | 0 comments

Dans un village perdu en Galilée, appelé Nazareth, les villageois se rassemblent un samedi matin dans la synagogue pour entendre la Parole de Dieu. Après quelques années passées à chercher Dieu dans le désert, Jésus retourne dans le village où il a grandi.

La scène est très importante pour connaître Jésus et bien comprendre sa mission. Selon le récit de Luc, dans ce village presque inconnu de tous, Jésus fera sa présentation en tant que Prophète de Dieu et exposera son programme en s’appliquant à lui-même un texte du prophète Isaïe.

Après avoir lu le texte, Jésus fait le commentaire en une seule phrase: « Aujourd’hui, cette Écriture que vous venez d’entendre est accomplie ». Selon Luc, les gens « avaient les yeux fixés sur lui ». L’attention de chacun passe du texte lu à la personne de Jésus. Que pouvons-nous découvrir aujourd’hui si nous fixons nos yeux sur lui?

Jésus agit inspiré par l’Esprit de Dieu. Toute la vie de Jésus est poussée, conduite et guidée par l’élan, par la force et par l’amour de Dieu. Croire en la divinité de Jésus ne consiste pas à confesser théoriquement une formule dogmatique élaborée par les conciles. C’est découvrir concrètement dans ses paroles et dans ses gestes, dans sa tendresse et dans son feu, le Mystère ultime de la vie que nous, les croyants, nous appelons «Dieu».

Jésus est Prophète de Dieu. Il n’a pas été oint d’huile d’olive comme on le faisait pour transmettre aux rois le pouvoir du gouvernement, ou aux grands prêtres l’investiture d’un pouvoir sacré. Il a été «oint»” par l’Esprit de Dieu. Il ne vient pas gouverner ou dominer. Il est prophète de Dieu consacré à la libération de la vie. Nous ne pourrons le suivre que si nous apprenons à vivre de son esprit prophétique.

Jésus est Bonne Nouvelle pour les pauvres. Son action est Bonne Nouvelle pour les classes sociales les plus marginalisées et les plus démunies: ceux qui ont le plus besoin d’entendre quelque chose de bon; les humiliés et les oubliés de tous. Nous commencerons à ressembler à Jésus quand notre vie, notre action et notre amour solidaire pourront être compris par les pauvres comme quelque chose de bon.

Jésus a consacré sa vie à à libérer les personnes. Il s’est livré pour libérer l’être humain de toutes sortes d’esclavage. Les gens le ressentent comme un libérateur de la souffrance, de l’oppression et des abus. Les aveugles le voient comme une lumière qui libère du non-sens et du désespoir; les pécheurs le reçoivent comme grâce et pardon. Nous suivons Jésus quand il nous libère de tout ce qui nous asservit, nous réduit ou nous déshumanise. C’est alors que nous croyons en lui en tant que Sauveur qui nous conduit vers la Vie définitive.

P. José Antonio Pagola 🔸

CMission

CMission

Print Friendly, PDF & Email

Nous commencerons à ressembler à Jésus quand notre vie, notre action et notre amour solidaire pourront être compris par les pauvres comme quelque chose de bon.