Villepinte : rabbin, prêtre et imam réunis pour la soirée de ramadan

Article paru dans le journal LE PARISIEN du 01 juin 2018

3 Juin 2018 | actualités | 0 comments

A l’occasion de la rupture du jeûne, rabbin, prêtre et imam se sont réunis autour d’un repas à Villepinte. Une rencontre inédite et prometteuse.

L’heure était au vivre ensemble jeudi soir, à Villepinte. A l’occasion de l’iftar (NDLR : rupture du jeûne), pour le quinzième jour du ramadan, la municipalité, à l’initiative de la vice-présidente du conseil régional Farida Adlani, a convié le rabbin David Altabé, l’imam Abdelmajid Nouar et le prêtre Guillaume Leukeumo et trois cents autres personnes (élus, représentants d’associations, etc.) autour d’un repas de fête.

Dans une « ambiance fraternelle », selon Abdelmajid Nouar, les trois représentants des religions monothéistes ont chacun tenu un petit discours, avant de se réunir, pour la toute première fois, autour d’une table. « Nous étions déjà en contact avec l’imam, explique le père Guillaume. Nous avons réalisé plusieurs opérations pour mettre en avant le vivre-ensemble, comme une marche de la paix entre la mosquée et l’église. Ou même des visites de mosquées et d’églises. »

Le vivre-ensemble par l’éducation

Cette triple rencontre, en revanche, est inédite. « Depuis quatre ans, je souhaitais réunir les trois représentants religieux monothéistes. Le ramadan est un moment d’efforts sur soi. Qui permet de se concentrer sur l’essentiel. Et l’essentiel de cette rencontre, c’est la solidarité », confie Farida Adlani. Avant d’ajouter : « Cette diversité culturelle est un vrai enrichissement pour notre société. Il faut éduquer la jeunesse avec le vivre-ensemble. La mixité sociale n’est pas un gros mot. »

Finalement, cette première a rencontré un franc succès. « J’ai été agréablement surpris de cet accueil et cette ambiance, confie le rabbin David Altabé. Je répondrai évidemment présent pour les futures initiatives de ce genre. » « Nous avons échangé nos contacts, nous allons discuter de futurs projets. On va se revoir très vite », assure même l’imam Abdelmajid Nouar. « Ensemble, on peut faire de belles choses. Pourquoi pas un repas de Noël ? », conclut le père Guillaume Leukeumo. Le rendez-vous est donné.

Julien MULLER, journaliste LE PARISIEN 🔸

Patrick RABARISON

Patrick RABARISON

Print Friendly, PDF & Email

Cette diversité culturelle est un vrai enrichissement pour notre société. Il faut éduquer la jeunesse avec le vivre-ensemble. La mixité sociale n’est pas un gros mot.

Farida Adlani
Explications :

Article Paru dans l’édition du 1 juin 2018 du journal LE PARISIEN

Faire click pour voir l’édition : http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/villepinte-rabbin-pretre-et-imam-reunis-pour-la-soiree-de-ramadan-01-06-2018-7748103.php