Rencontre avec les prêtres, les consacrés et les séminaristes. Discours du Saint Père. Santiago de Chili, 16 janvier 2018

Le peuple de Dieu n’attend pas de nous ni nous demande que nous soyons des superhéros, il veut des pasteurs, des hommes et des femmes consacrés, qui aient de la compassion, qui sachent tendre la main, qui sachent s’arrêter devant la personne à terre et, comme Jésus, qui aident à sortir de cette obsession de « ruminer » le chagrin qui empoisonne l’âme.

Journée du 25 janvier 2018 : Lancement du Bicentenaire de la Maison-Mère de la Congrégation de la Mission – Lazaristes – Programme

La Congrégation de la Mission s’installa sur la rive gauche en 1817 au 95 de la rue de Sèvres. A cet emplacement s’élevait en 1685 l’hôtel Gaignières. Françoics Roger de Gaignières était un généalogiste français, antiquaire et collectionneur. Écuyer du duc de Guise. Puis en 1788 l’hôtel du duc de Lorges ( Guy Aldonce de Dufort de Lorges ). Neveu du célèbre vicomte de Turenne. Le duc de Lorges  connu sous le nom de Maréchal de Lorges servit sous Louis XIV.

LETTRE DE L’AVENT. « L’amour est inventif jusqu’à l’infini » et, par conséquent, dans l’Eucharistie, vous trouvez tout.

Dans la lettre de l’Avent pour l’année 2016, nous avons réfléchi sur « l’Incarnation » comme un des piliers de la spiritualité de saint Vincent de Paul. Dans la lettre de Carême 2017, nous avons approfondi le deuxième pilier de la spiritualité de notre fondateur, la « Sainte Trinité ». Dans la lettre de l’Avent de cette année, nous méditerons sur le troisième pilier de la spiritualité de saint Vincent, « l’Eucharistie ».

Lendemains de Fêtes

Depuis les prémices de l’année des « 40O ans », je note une efflorescence d’études, de recherches, de textes divers et internationaux. D’aucuns répètent, d’autres innovent. Mais je suis interrogé par la réflexion d’un confrère : « Après les célébrations conclues que restera-t-il de tout cela ? ». Lui, doute de quelque résultat. A-t-il raison de se projeter ainsi et nous avec lui ? Permettez-moi d’interroger Monsieur Vincent dans les deux pages requises de l’auteur par la commission qui gère C’Mission.