Avec les Artisans de la Fête

Aumônier, « passeur d’espérance », mon rôle est de faire le lien entre ce monde des forains et l’Église. Les Artisans de la Fête ont leur vie marquée par l’itinérance. Ils ont, pour beaucoup la foi chrétienne chevillée au cœur et transmise de générations en générations. Si vous entrez dans une caravane, vous y trouverez la croix du Christ et une image de la « Sainte », c’est-à-dire la Vierge Marie.

Les initiatives de la Famille Vincentienne en France

« Les pauvres sont nos seigneurs et nos maitres » disait Saint Vincent. Aujourd’hui, les vincentiens creent des espaces de partage où les plus fragiles retrouvent le goût d’être debout et de partager la confiance par les échanges fraternels vécus dans les diverses structures. Les divers espaces ouvert essaient de répondre à leurs appels.

Message du Saint-Père pour la Journée Mondiale des Pauvres. 33è Dimanche du Temps Ordinaire – 18 novembre 2018 –

« Un pauvre crie ; le Seigneur entend. » (Ps 33, 7). Les paroles du psalmiste deviennent les nôtres lorsque nous rencontrons des situations de souffrance et de marginalisation, dans lesquelles vivent tant de frères et de sœurs que nous avons coutume de désigner par l’appellation générique de « pauvres ». Celui qui écrit ces mots n’est pas étranger à cette condition, bien au contraire. Il fait l’expérience directe de la pauvreté et la transforme cependant en un chant de louange et d’action de grâce au Seigneur.

Publication : « Récit du salut et de l’intégration des étrangers dans les Actes des Apôtres. Analyse narrative et interprétation théologique d’Ac 10, 1-11, 18 »

Dans la séquence narrative étudiée, l’intégration ecclésiale est constitutive de l’universalité du salut. Le récit ne propose pas un christianisme formé de communautés ethnicisées, vivant en parallèle. Il ne suggère pas des communautés mono-ethniques ou mono-culturelles. L’histoire de Pierre et de Corneille construit plutôt une identité ecclésiale inclusive et respectueuse des différences ethniques et culturelles.