L’accueil de l’autre

Les actes des Apôtres nous décrivent un certain Saul animé d’une rage meurtrière envers les fidèles des 1ères communautés chrétiennes qu’il considère comme infidèles ; c’est pour cette raison qu’il n’hésite pas à les arrêter et à les enchainer. En tant que pharisien, c’est probablement un amour fou pour Dieu qui le pousse à ces actes ! Il y a de quoi avoir peur d’une telle intransigeance, dureté de cœur détermination.

Installation à la cité de la Rouguière – Marseille

En ouvrant cette communauté dans ce lieu précis, je vous envoie au nom de la Province pour y être une présence d’amour, de compréhension, d’écoute, de partage ; pour dire à chacun que Dieu l’aime. Dites-le en étant proches, en ouvrant des espaces de rencontres, de dialogue. Ceci rejoint profondément la mission de l’Eglise. Il faut du temps pour être accueillis, reconnus. Laissez-vous accueillir par les uns et par les autres ; demeurez des hommes de paix, d’ouverture, de confiance.

C’est à une Église en prière qu’est accordé le don de l’Esprit !

C’est d’Alger où je suis en visite que je vous transmets ces quelques nouvelles J’ai eu la joie de célébrer ce 30 avril la fête du diocèse d’Alger: Notre Dame d’Afrique et de retrouver des visages connus. Je n’ai pu malheureusement rester à la 1ère rencontre mariale islamo-chrétienne, étant invité dans une famille et à une fête du ‘savoir, de la science’ avec l’association ‘El Nour’ (la Lumière) au milieu d’enfants et de femmes qui apprennent à lire et à écrire