Lendemains de Fêtes

Depuis les prémices de l’année des « 40O ans », je note une efflorescence d’études, de recherches, de textes divers et internationaux. D’aucuns répètent, d’autres innovent. Mais je suis interrogé par la réflexion d’un confrère : « Après les célébrations conclues que restera-t-il de tout cela ? ». Lui, doute de quelque résultat. A-t-il raison de se projeter ainsi et nous avec lui ? Permettez-moi d’interroger Monsieur Vincent dans les deux pages requises de l’auteur par la commission qui gère C’Mission.

Un Missionnaire comme Pasteur

En octobre 2014, le visiteur me demande de prendre la paroisse Saint Vincent Notre Dame du diocèse d’Air et Dax. Moi, lazariste chilien, c’était un beau cadeau, puisque je serai le pasteur de cette nouvelle paroisse de huit communes et parmi elles le village du Puy, le lieu natal de Saint Vincent de Paul, le lieu du Berceau de Saint Vincent de Paul.