«Je vous embrasse avec toutes les tendresses de mon cœur».

Pèlerinage de la Relique du cœur de Saint Vincent de Paul à Amiens 13 – 18 juin 2017

6 Juin 2017 | actualités | 0 comments

Pourquoi vénérer les reliques ?

Les reliques sont les « restes mortels » des saints qui nous rappellent leur condition humaine. C’est avec leur corps que les saints ont agi, servi, prié, aimé, travaillé, souffert et fait l’expérience de la mort. Les reliques nous conduisent à Dieu lui-même : en effet, c’est Lui qui, par la force de sa grâce, donne à des êtres fragiles le courage d’être ses témoins devant le monde. En nous invitant à vénérer les reliques des saints, l’Église n’oublie pas qu’il s’agit certes des pauvres restes humains, mais qui appartiennent à des personnes visitées par la puissance transcendante de Dieu. Saint Vincent de Paul, comme tous les saints, nous conduit toujours à Jésus.

La Relique du cœur de Saint Vincent

Le cœur de saint Vincent a été prélevé en tant que relique aussitôt sa mort. Le reliquaire actuellement est conservé à Paris en la chapelle de la Médaille Miraculeuse (140, rue du Bac) au-dessus de l’autel dédié à saint Vincent.

C’est dans cette chapelle de la Médaille Miraculeuse que la Vierge Marie se manifesta à sainte Catherine Labouré en 1830 ; c’est là aussi que sainte Catherine eut les visions du cœur de saint Vincent.

Visions du coeur de Saint Vincent

Du temps de sainte Catherine Labouré, le reliquaire était à la Maison-Mère de la Congrégation de la Mission (Lazaristes) au 95, rue de Sèvres à Paris ; là où repose le corps de saint Vincent.

Quelques jours après son arrivée à la Maison-Mère (140 rue du Bac), pour faire son temps de formation, sainte Catherine eut trois visions du coeur de saint Vincent :

* Blanc, couleur de la chair : c’est l’incarnation ; annonce de la paix, le calme, l’union.

* Rouge feu : ce feux, que rayonne saint Vincent, «doit allumer la Charité dans les coeurs ».

* Rouge noir : annonce le temps de l’épreuve sur la France et également d’étonnantes protections.

Les gestes

Ils expriment notre amitié spirituelle avec le Saint, notre respect et notre foi en la Communion des Saints. Vous pouvez vous incliner devant le reliquaire, déposer une fleur, marquer un court instant d’arrêt devant lui, faire un signe de Croix… l’essentiel sera d’accomplir ces gestes dignement.

« Les reliques des Saints sont des traces de la présence invisible mais réelle qui illumine les ténébres du monde, manifestant que le Règne de Dieu est au-dedans de nous. Elles crient avec nous et pour nous : « Maranatha, viens Seigneur Jésus ! » Benoît XVI, Cologne, 18 août 2005.

PROGRAMME GÉNÉRAL
Cathédrale d’Amiens, Eglise Sainte-Anne, Folleville

 

 

  • Mardi 13 Juin 2017 // Accueil de la Relique
  • 18h : Célébration eucharistique présidée par Monseigneur Olivier Leborgne en la cathédrale d’Amiens, à l’occasion de la réception de la relique du cœur de Saint Vincent de Paul à Amiens.
  • 20h : Arrivée à l’église sainte-Anne où la relique restera exposée à la vénération des chrétiens jusqu’à son départ.
  • Complies et prière jusqu’à 22h

 

  • Mercredi 14 juin 2017 // À la rencontre de Monsieur Vincent « Un picard venu d’ailleurs »
  • 8h :      Laudes. L’église sainte Anne restera ouverte toute la journée. Confessions possibles le matin
  • 18h30 : Eucharistie (suivie d’un repas partagé)
  • 20h30 – 22h : Table ronde : « M Vincent, qui es-tu ? »

* Sœur Stanislawa, supérieure de la Maison-Mère des Filles de la Charité à Paris, rue du Bac. Responsable du pèlerinage de la relique du cœur de Saint Vincent de Paul.

* Sœur Marie-Françoise Lallemant, chargée de la plate-forme web « Projets Rosalie » dédiée à des projets de développement en faveur de personnes vulnérables.

* M. Charles Martre, président du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône de la Société Saint-Vincent de Paul, chargé de cours à l’Institut Catholique de la Méditerranée.

* P. Patrick Vigneras, curé de la paroisse de Gannes – St Just en Chaussée (Oise)

* P. Didier Mahieu, Lazariste, curé in solidum à la paroisse Notre-Dame-de-Pentecôte (Amiens).

  • Jeudi 15 juin 2017 // « La famille vincentienne :  Frédéric Ozanam »
  • 8h :      Laudes. L’église sainte Anne restera ouverte toute la journée. Confessions possibles le matin
  • 18h30 :  Eucharistie (suivie d’un repas partagé)
  • 20h – 21h30 : Conférence : M. Charles Martre. « Frédéric Ozanam, un héritier laïc de saint Vincent de Paul, témoin et prophète de la miséricorde et de la tendresse de Dieu »

 

  • Vendredi 16 juin 2017 // « Les malades dans le coeur de Vincent de Paul »
  • 8h :      Laudes. L’église sainte Anne restera ouverte toute la journée. Confessions possibles le matin
  • 16h :    Célébration communautaire du sacrement des  malades. (Pour toutes les paroisses d’Amiens)
  • 18h30 : Eucharistie
  • 20h :    Soirée « Son et Lumière ». Organisée par le père Pierre Marionneau. « Aux sources du charisme vincentien : veillée son et lumière avec chants»

 

  • Samedi 17 juin 2017 // Pélérins à Folleville
  • 8h :      Laudes
  • 9h  :     Départ pour Folleville
  • 15h30 :  Eucharistie
  • 17h :    Retour sur Amiens – église sainte Anne
  • 18h30 :  Messe en l’église Sainte-Anne
  • 20h30 :  Soirée de louange et de prière pour les vocations.

 

  • Dimanche 18 juin 2017 // La vocation sacerdotale
  • 15h30 :  Messe d’Ordination de Patrick Rabarison CM ;  présidée par Mgr. Olivier Leborgne, évêque d’Amiens
  • 20h :    Départ de la relique pour Paris
Communauté Pères Lazaristes – Amiens 🔸

Les reliques des Saints sont des traces de la présence invisible mais réelle qui illumine les ténèbres du monde, manifestant que le Règne de Dieu est au-dedans de nous.

Pape Benoît XVI
ADRESSE IMPORTANTE :

PÈRES LAZARISTES

EGLISE SAINTE-ANNE

63, rue Vulfran-Warmé

80000 AMIENS