La Création entre Croyants

10 Juin 2016 | actualités, Cahiers | 0 comments

Qu’il est bon de se retrouver dans ce collège d’Aubervilliers, Notre Dame des Vertus de la Seine Saint Denis pour permettre aux collégiens de réfléchir le mystère de l’Univers. Nous avions déjà eu ce même bonheur au collège Sainte Marie à Stains, ville du même département si souvent stigmatisé à tort par les médias.

Semaine après semaine nous continuons donc nos missions sur le thème principal cette année : la Création. Ici notre public est vraiment international et interreligieux : Hindous ; Bouddhistes ; Juifs ; Chrétiens ; Musulmans et … quelques rares non croyants ou athées (ils sont l’exception !). Oui qu’il est bon de se trouver devant un public de croyants pour aborder ce si grand mystère qu’est notre Univers ; l’originalité de cette planète si fertile et se laisser interroger sur son origine et sa raison d’être.

Pour une fois nous n’avons pas à prouver l’existence de Dieu, elle est évidente et acquise. Qu’il est bon de ne pas avoir à se justifier à tout instant de nos prérequis avant d’avancer un argument. Qu’il est bon de ne pas avoir à calculer chaque mot, chaque notion à aborder pour savoir si ça va heurter ceux qui se disent athées ! Car dans ces cas là, ils se retirent de la discussion, sont dédaigneux et quelque peu hautain lorsque nous évoquons notre Créateur !

Nous avons donc notre base commune que Dieu est le Créateur de l’Univers et de tout ce qui existe. Mais la foi ne résout pas tout, il va falloir batailler sur certains points quelque peu épineux.

Sous forme de questions / réponses je les amène à bien prendre conscience de la grandeur de ce monde qui est infini « imagine, ça ne se termine pas, mais en plus il n’y a ni haut, ni bas ! un truc de fou ! » Cela les déstabilise quelque peu, car le savoir intellectuellement est une chose mais tendre à l’intégrer en soi est une autre paire de manches ! Il faut laisser quelque peu le silence pour que ça descende jusqu’au fond de notre être ! Pour continuer leur déstabilisation je leur donne quelques autres données basiques de notre planète : Une journée, c’est 24h00, le temps nécessaire pour que la Terre fasse une fois un tour sur elle-même. Là, elle tourne à 1800 km / heure, le TGV est un tortillard. Puis il lui faut un an pour faire une fois le tour du soleil, et là nous tournons à 30km seconde : un truc de fou. Enfin ce n’est pas fini, le soleil n’est pas fixe dans l’Espace, lui et tout le reste des autres planètes et étoiles tournent aussi, il leur faut 225 millions d’années pour faire une fois le tour de la galaxie, qu’on appelle aussi la voie lactée !

Les yeux des jeunes sont écarquillés, on voit bien que ça rentre difficilement dans leur tête et pour cause, nous ne sommes pas en capacité de saisir de telles dimensions, de les imaginer, c’est déroutant. Pas bien évident de comprendre qu’on vit sur un truc rond qui pèse des milliards de milliards de tonnes et qui tient tout seul dans le Cosmos !

Mais une fois tout cela énoncé quelle est la question qui peut surgir ? D’où cela vient-il ?

Mais de Dieu, monsieur !

Je vous pose une question piège, soyez donc vigilant. Qui a raison ? Est-ce les scientifiques qui nous disent qu’il a fallu 13 milliards 700 000 ans pour que l’Univers soit ainsi ou est-ce les textes sacrés qui nous disent que Dieu a fait la création en 6 jours et se reposa le 7° ?

C’est la religion ! est la réponse qui arrive le plus spontanément.

Faites attention, j’ai dit qu’il y avait un piège ! Les deux n’ont pas à s’opposer. En France on est borné là-dessus, car il y a une idéologie qui cherche à toujours discréditer les religions mais en fait ‘sciences’ et ‘religions’ ne répondent pas à la même question. Le scientifique est un curieux qui cherche à répondre à la question COMMENT. Si je prends une comparaison, c’est un mécanicien qui démonte le moteur d’une voiture, il te nomme toutes les pièces et te fait comprendre comment ça fonctionne. Les religions et la philosophie, répondent à la question « POURQUOI », qui se décline en trois sous autres questions : d’où venons-nous ? Que faisons-nous ici sur Terre ? Où allons-nous ? Si je garde ma comparaison, c’est le conducteur du véhicule. L’un et l’autre n’ont pas à s’opposer. Il est d’ailleurs intéressant, pour l’anecdote de se rappeler que le premier à avoir parlé de la théorie qu’on a appelée « le big bang » est monsieur Lemaitre, qui avait la particularité d’être prêtre !

Les jeunes ont du mal à suivre mes explications, ça s’embrouille en eux, entre ce qu’ils ont appris auprès de leurs parents qui donnent souvent l’explication très proche du créationnisme et les données scientifiques. Ils sont quelque peu scindés en eux. Je reprends donc : Moi, prêtre catholique, je ne crois pas que Dieu se soit amusé à faire des pâtés de sables en les jetant dans l’Univers en disant que celui-ci, soit Saturne, et celui-là Jupiter etc. Par contre je crois fondamentalement que nous venons de Dieu. La Bible ou le Coran, ne nous disent pas « comment » ça c’est fait mais bien « pourquoi » Dieu nous a créés. Je ne crois pas non plus que Monsieur Adam et Madame Eve aient existé.

Là les jeunes ouvrent de grands yeux où l’on voit qu’ils sont interloqués. Comment un prêtre peut-il penser ainsi ?

Si tout a commencé avec Adam et Eve et qu’ils ont eu 3 enfants qui ont été des fils… Ne croyez-vous pas qu’on aurait un petit problème à être 7 milliards sur Terre aujourd’hui ?

La Bible n’est pas un livre de réponses scientifiques par contre je sais qu’il y a de vraies vérités qui nous disent des choses bien plus importantes sur notre existence. Je vous en donne deux parmi d’autres à partir de ce récit de la création de l’Humain.

La première : il est dit que pour créer Adam, Dieu a pris de la terre, et il est vrai qu’à ma mort mon corps va retourner en terre. Mais pour donner vie, Dieu a insufflé son souffle de Vie en Adam. Nous avons le souffle de Dieu en nous. Cela le scientifique ne peut pas l’observer.

La seconde : notre foi, nous révèle que Dieu est Unique et qu’il nous a créés à son image et sa ressemblance. Il y a là quelque chose de très mystérieux. Regardez ce pouce (je leur mets en avant l’un de mes pouces) il y a eu des milliards d’hommes avant moi, il y en aura des milliards après moi, et pourtant ce pouce est absolument unique. Il n’y a pas deux empreintes identiques ! Je suis créé à l’image de Dieu Unique et je suis unique. Et bizarrement, alors qu’on devrait tous se ressembler car ayant le même modèle de départ, on se retrouve tous différents. Et l’un des défis de l’humanité est de savoir jongler intelligemment entre ces trois données qui nous caractérisent tous : nous sommes « uniques » ; « semblables » (car ayant le même modèle de départ) et donc « différents ».

Notre défi est donc bien de rentrer dans une compréhension intelligente des Écritures pour comprendre un peu mieux le mystère de notre existence en ce monde.

Mais monsieur, qui a créé Dieu ?

Très bonne question, garçon. Ma réponse va surement t’étonner car nous sommes paramétrés depuis que nous sommes petits à ce que chaque chose ait un commencement et une fin mais pour nous croyants, Dieu est celui qui n’a jamais commencé à exister ! Dieu est celui qui a toujours existé ! D’ailleurs qu’est-ce que ça voudrait dire que Dieu ait commencé à exister, ça voudrait dire qu’il y a quelqu’un d’autre qui l’aurait créé ! Dieu est vraiment ce mystère de Vie, cet être suprême qui est là depuis toujours et c’est pour cela qu’il est Créateur de toute chose, de toute vie, tout vient de lui !

Avec Éric (le confrère avec qui je fais ces missions), nous savons bien que nous aurons encore bien des fois à revenir sur ces éléments de compréhensions qui nous constituent, tant le chantier est énorme. Ces missions restent passionnantes auprès de ces jeunes avides de savoir pour mieux comprendre leur propre foi.

Nous initions ainsi, petitement les jeunes à réfléchir avec d’autres sur les questions de vie tout en leur apprenant à ne jamais chercher à imposer notre point de vue à l’autre : tout un défi pour notre société où l’on ne sait guère plus écouter ce que l’autre a à nous dire de ce qu’il comprend du mystère de Vie. A chacun de le relever !

Vincent Goguey CM ♦

Vincent Goguey

Vincent Goguey

Fils de paysan Picard né le 03 septembre 1964. Une douzaine d’année de ministère dans les quartiers nord de Marseille à partir de mon entrée dans la chétive en 1990. Principalement en mission auprès des adolescents. Actuellement en communauté à Bondues et surtout en itinérance pour animer des temps de réflexion auprès de collégiens et lycéens sur la France et la Belgique. Anime aussi auprès des jeunes Voyageurs pour le temps des pèlerinages.

Notre défi est de rentrer dans une compréhension intelligente des Écritures!

Vincent Goguey CM